Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?

 03 juil 2019 17:20 

FCO: accord bilatéral Italie-Belgique


La présence du virus de la fièvre catarrhale, sérotype 8 (BTV8), a été confirmée début de cette année et la Belgique a été placée en zone réglementée depuis le 28 mars 2019 pour BTV8. Les mesures prévues dans la législation belge et européenne se doivent d’être appliquées. L’émergence de la fièvre catarrhale en Belgique a des répercussions importantes sur les échanges commerciaux d'animaux vivants sensibles à cette maladie, ainsi que sur les échanges commerciaux de sperme, d'ovocytes et d’embryons de ces animaux, avec les autres États membres.

Pour la commercialisation vers des États membres ou des régions soumis à des restrictions concernant le BTV8, la France par exemple, aucune condition supplémentaire n’est d’application. Par contre, le transport vers des États membres ou des régions indemnes du BTV8 est uniquement possible suivant les conditions prévues par le Règlement européen (CE) n° 1266/2007. L’AFSCA a désormais conclu un accord bilatéral avec l’Italie, de sorte qu’à partir du 2 juillet 2019, les bovins, ovins et caprins de moins et plus de 90 jours pourront être expédiés moyennant certaines autres conditions.

Conditions pour l’exportation d’animaux âgés de moins de 90 jours vers l’Italie :

Le déplacement de bovins, ovins et caprins âgés de moins de 90 jours vers l’Italie est autorisé pour autant que les animaux remplissent les conditions suivantes :

1.      Les animaux sont nés de mères vaccinées contre le BTV8 qui ont achevé le programme de vaccination avant le début de la gestation ;

OU

2.      - les animaux ont été protégés contre les vecteurs du virus (Culicoïdes) avec un insecticide pendant une période d’au moins 7 jours avant l’expédition ; et

- au moins 7 jours après le début de la période de protection contre les vecteurs et au plus tôt 7 jours avant la date d’expédition, les animaux ont été testés du point de vue de le BTV8 (test PCR) avec un résultat négatif (le pooling des échantillons de sang n’est pas autorisé) ; et

- la désinsectisation des moyens de transport est obligatoire pendant la période d’activité vectorielle.

Conditions pour l’exportation d’animaux âgés de plus de 90 jours vers l’Italie :

Le déplacement de bovins, ovins et caprins âgés de plus de 90 jours vers l’Italie est autorisé pour autant que les animaux remplissent les conditions suivantes :

  1. les animaux ont été « primovaccinés » contre le BTV8 depuis au moins 10 jours  (après la deuxième injection) en cas d’utilisation d’un vaccin nécessitant deux doses en primovaccination ou depuis au moins 4 semaines en cas d’utilisation d’un vaccin ne nécessitant qu’une seule dose en primovaccination (NB : un animal est considéré comme vacciné lorsque la dernière vaccination remonte à moins d'un an et qu’il a reçu une primovaccination correcte) ;

    OU 

2.      - les animaux ont été protégés contre les vecteurs du virus (Culicoïdes) avec un insecticide pendant une période d’au moins 7 jours avant l’expédition ; et

- au moins 7 jours après le début de la période de protection contre les vecteurs et au plus tôt 7 jours avant la date d’expédition, les animaux ont été testés du point de vue de la fièvre catarrhale ovine sérotype 8 (test PCR) avec un résultat négatif (le pooling des échantillons de sang n’est pas autorisé) ; et

- la désinsectisation des moyens de transport est obligatoire pendant la période d’activité vectorielle.

Ce protocole entrera en vigueur le 2 juillet. À partir de cette date, l’AFSCA pourra procéder à la certification de lots de bovins, d’ovins ou de caprins destinés à l’Italie, pour autant qu'ils remplissent les conditions précitées.

Un accord bilatéral avait déjà été conclu avec les Pays-Bas et l’Espagne afin de pouvoir exporter des animaux depuis la Belgique vers ces pays.

Attention, les conditions d’exportations des animaux convenus entre la Belgique et chaque pays, que ce soit avec les Pays-Bas, l’Espagne ou l’Italie, sont toutes différentes et ne sont donc pas transposables entre elles. Le respect de ces conditions sera contrôlé pour chaque animal de manière individuelle.

Pour une meilleure compréhension, un tableau récapitulatif reprenant les conditions d’exportations de la Belgique vers les Pays-Bas, l’Espagne et l’Italie est disponible via ce lien.

http://www.favv.be/santeanimale/fievrecatarrhale/mesures.asp



  Flash Actua
 
Concentrations maximales acceptables de produits phytopharmaceutiques dans les eaux de surface Lees meer
 
 
La Fête nationale, c’est aussi l’occasion de fêter la Belgique au sein de l’Union européenneLees meer
 
 
Marchés des pommes de terre: hâtivesLees meer
 
 
Situation ravageurs et auxilliaires en pommes de terreLees meer
 
 
Manque de pluieLees meer
 
 
Il est rare que les stocks de vieilles pommes de terre soient finis (ou quasi) à la mi-juillet… Lees meer
 
 
Près de 7 agriculteurs sur 10 utilisent des outils connectés pour diminuer leur empreinte écologiqueLees meer
 
 
la prise en charge de certains frais en matière de lutte contre le virus de l'influenza aviaire H3Lees meer
 
 
Retrait des autorisations de produits à base de chlorpropham Lees meer
 
 
Buses anti-dérive Lees meer
 
 
85ième Foire de Libramont: du 26-31 juillet 2019Lees meer
 
 
Demande d'autorisation d'un produit phytopharmaceutique en BelgiqueLees meer
 
 
Mesures pour limiter la propagation de la peste porcine africaineLees meer
 
 
AFSCA: présentation du rapport d’activités 2018 Lees meer