Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?
article suivantVolgend Artikel

 29 sep 2022 12:25 

Indice des prix à la consommation


En septembre, l'inflation a grimpé de 9,94% à 11,27%. Elle atteint ainsi son plus haut niveau depuis août 1975, lorsqu’elle s’élevait à 11,42%.

  • L’indice des prix à la consommation a progressé ce mois de 1,19 point, soit de 0,96%.
  • L’inflation sur la base de l’indice santé augmente quant à elle de 9,70% à 11,25%.
  • L’indice santé lissé s'établissait, quant à lui, à 120,53 points en septembre.
  • La forte inflation observée ce mois-ci est due, comme ces derniers mois, en grande partie aux prix élevés de l'énergie. L’inflation de l’énergie atteint désormais 60,54% et contribue à hauteur de 5,39 points de pourcentage à l’inflation totale.
  • L’inflation des produits alimentaires a aussi fortement augmenté ces derniers mois. L'inflation des produits alimentaires (y compris les boissons alcoolisées) atteint ce mois-ci 10,40%. La contribution des produits alimentaires à l’inflation est actuellement de 2,03 points de pourcentage.
  • L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l'évolution des prix des produits énergétiques et des produits alimentaires non transformés, s'établit à 6,21% en septembre, contre 5,74% en août. Il s’agit d'une conséquence de la hausse de l’inflation des produits alimentaires transformés et des services.
  • Les principales hausses de prix enregistrées en septembre concernent l’électricité, le gaz naturel, l'habillement, les boissons alcoolisées, le gasoil de chauffage, les restaurants et cafés, les voyages à l’étranger et les city trips, l’achat de véhicules et les loyers. Les billets d’avion, les chambres d'hôtel, les confiseries, les carburants, le pain et les céréales ainsi que la viande ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

Inflation

L’ inflation de septembre s’élève à 11,27%, contre 9,94% en août et 9,62% en juillet. Sur la base de l’indice santél’inflation s’élève ce mois-ci à 11,25% contre 9,70% en août et 9,07% en juillet. Le taux d’inflation hors produits énergétiques grimpe pour atteindre 6,44%, contre 5,99% en août et 5,76% en juillet. L'inflation sous-jacente, qui ne tient pas compte de l'évolution des prix des produits énergétiques et des produits alimentaires non transformés, s'établissait à 6,21% en septembre, contre 5,74% en août et 5,49% en juillet.

Inflation sous-jacente et inflation hors énergie

L’inflation des services a légèrement progressé de 5,36% à 5,38%. Enfin, l’inflation des loyers s'est accélérée de 3,73% à 3,86%. L'inflation des produits alimentaires (y compris les boissons alcoolisées) s’élève ce mois-ci à 10,40% contre 9,71% le mois précédent. Cette inflation a fortement augmenté ces derniers mois. En novembre de l’an dernier, elle s’élevait encore à 0,47%. Plus particulièrement, l'inflation des huiles, du poisson, des produits laitiers, du pain et des céréales ainsi que de la viande a fortement augmenté ces derniers mois. Ainsi, l’inflation des huiles s’élève ce mois-ci à 24,8%. En novembre, elle était encore de 3,6%. Pour le poisson, l'inflation est actuellement de 12,5% contre -0,4% en novembre. L'inflation des produits laitiers est de 14,9% ce mois-ci contre 0,6% en novembre. Pour le pain et les céréales, l’inflation est de 13,2% ce mois-ci contre 1,7% en novembre. L'inflation de la viande est de 10,3% ce mois-ci contre 0,8% en novembre 2021.

Inflation produits alimentaires et certaines subgroupes

La forte hausse de l'inflation depuis l’automne 2021 est due en grande partie aux produits énergétiques. L’inflation de l'énergie s’élève désormais à 60,54% contre 49,81% le mois dernier et 49,11% en juillet. L'électricité coûte désormais 81,3% de plus qu'il y a un an. Le gaz naturel coûte 134,9% plus cher en glissement annuel. Le prix du gasoil de chauffage, lissé sur 12 mois, a progressé de 56,3% en un an. Les carburants coûtent 16,8% de plus qu'un an auparavant.

La forte inflation est principalement due aux prix élevés de l’énergie. L’inflation de l’énergie atteint désormais 60,54% et contribue à hauteur de 5,39 points de pourcentage à l’inflation totale. Les produits alimentaires, qui affichent une inflation 10,40%, contribuent à hauteur de 2,03 point de pourcentage.

Contribution de l’énergie à l’inflation

Le prix du gaz naturel a augmenté en moyenne de 14,7% par rapport au mois précédent. Le prix de l’électricité a progressé ce mois-ci de 15,0% en moyenne.

Indices de l'électricité et gaz naturel

Quelques produits et services qui ont fortement augmenté de prix par rapport à septembre de l'an dernier:

À la hausse : Inflation
Gaz naturel 134,9%
Électricité 81,3%
Gasoil de chauffage 56,3%
Autres huiles alimentaires que l’huile d’olive (e.g. huile de friture) 36,9%
Hôtels 31,2%
Beurre 25,9%
Lait entier 25,4%
Lait demi-écrémé 25,2%

Quelques produits et services qui ont fortement diminué de prix par rapport à septembre de l'an dernier:

À la baisse : Inflation
Appareils de télévision -11,9%
Smartphone -9,9%
Ordinateurs -5,2%
Services de téléphonie mobile -4,8%
Supports d’enregistrement (e.g. carte mémoire) -2,6%
Accessoires pour matériel de son et de l’image (e.g. casque audio) audinotamment) -1,7%
Vêtements pour hommes -0,8%
Accessoires personnels (e.g. parapluie, lunettes de soleil, ...) -0,4%
Autre matériel de traitement de l’information (e.g. montre connectée) -1,8%

Le groupe logement, eau et énergie est le groupe principal ayant exercé le plus gros impact positif[i] sur l'inflation en septembre, soit 4,19 points de pourcentage. Le groupe ‘loisirs et culture’ a exercé le plus gros impact négatif avec -0,65 point de pourcentage.

Impact sur l'inflation

Le groupe ‘logement, eau et énergie’ est le groupe principal ayant apporté la plus forte contribution[ii] à l'inflation, soit 5,38 points de pourcentage. L’enseignement a apporté la plus faible contribution avec 0,01 point de pourcentage.

Contribution à l'inflation

La première estimation de l’inflation selon l’indice européen des prix à la consommation harmonisé (estimation rapide de l’IPCH) pour la Belgique est de 12,0% pour le mois de septembre 2022.

Commentaire sur les niveaux de l’indice

Évolution de l'indice

En septembre 2022, l’indice des prix à la consommation a progressé de 1,19 point, soit de 0,96%, pour atteindre 125,24 points contre 124,05 points en août 2022 (2013=100). L’indice santé a progressé en septembre de 1,24 point et s’élève à 124,92 points, contre 123,68 points en août. L’indice santé lissé s'établissait, quant à lui, à 120,53 points en septembre. Le prochain indice pivot pour la fonction publique et les allocations sociales est fixé à 120,73 points.

Les principales hausses de prix enregistrées en septembre concernent l’électricité, le gaz naturel, l'habillement, les boissons alcoolisées, le gasoil de chauffage, les restaurants et cafés, les voyages à l’étranger et les city trips, l’achat de véhicules et les loyers privés. Les billets d’avion, les chambres d'hôtel, les confiseries, les carburants, le pain et les céréales ainsi que la viande ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

Les principales fluctuations observées ce mois sont :

À la hausse : Influence : À la baisse : Influence :
Électricité +0,730 point Billets d’avion -0,205 point
Gaz naturel +0,415 point Chambres d'hôtel -0,120 point
Habillement +0,190 point Confiseries -0,105 point
Boissons alcoolisées +0,125 point Carburants -0,095 point
Gasoil de chauffage +0,110 point Pain et céréales -0,095 point
Cafés et restaurants +0,065 point Viande -0,050 point
Voyages à l’étranger et city trips +0,060 point    
Achat de véhicules +0,060 point    
Loyers privés +0,055 point    

L’électricité a augmenté en moyenne de 15,0% en septembre. Le prix du gaz naturel a progressé ce mois-ci de 14,7% en moyenne. Le prix des vêtements s’est apprécié ce mois-ci de 3,7% en moyenne. Le prix des boissons alcoolisées a augmenté de 5,9% en moyenne ce mois-ci. Le prix du gasoil de chauffage, lissé sur 12 mois, a augmenté de 7,3%. Les consommations dans les cafés et les restaurants ont été majorées de 0,8% en moyenne ce mois. L'achat de véhicules a coûté en moyenne 0,7% de plus ce mois-ci. Les loyers privés ont également connu une hausse de prix à hauteur de 0,6% en moyenne.

Les billets d’avion affichent ce mois une baisse moyenne de 21,6%. Le prix des chambres d’hôtel a diminué de 9,1% en moyenne. En septembre, les confiseries affichent également une baisse de prix de 7,6% en moyenne. Les carburants ont, quant à eux, connu une baisse de prix moyenne de 2,1%. Les prix du pain et des céréales ont diminué de 2,5% en moyenne. Le prix de la viande s’est replié de 1,0% en moyenne ce mois-ci.

2013 = 100 Juin Juillet Août Septembre
Indice des prix à la consommation 122,04 123,05 124,05 125,24
Inflation 9,65% 9,62% 9,94% 11,27%
Indice santé 121,02 122,35 123,68 124,92
Indice santé lissé* 117,58 118,39 119,39 120,53
* défini dans la loi du 23.04.2015 concernant la promotion de l’emploi (Moniteur belge du 27.04.2015).

[i] L'impact sur l'inflation indique la variation de l'inflation quand on intègre ce groupe de produits dans le calcul de l'IPC. L'impact tient non seulement compte du poids du groupe de produits mais aussi du fait que l'inflation du groupe de produits soit supérieure ou inférieure à celle de l'ensemble des dépenses (IPC global).

[ii] La contribution à l'inflation d'un groupe de produits donné indique la part de la variation des dépenses totales qui est due à la variation de prix de ce groupe de produits.

 


  Flash Actua
 
Evaluation des stocks belges de pommes de terre au 10/11/2022Lees meer
 
 
La rétro-déduction de la partie des pertes professionnelles (dommage aux cultures agricoles)Lees meer
 
 
Interpom 2022: 27, 28 & 29 novembre 2022Lees meer
 
 
Marchés des pommes de terreLees meer