Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?
article suivantVolgend Artikel

 05 jan 2022 17:54 

Progression continue du marché à terme pommes de terre


Malgré le reconfinement appliqué depuis la Noël aux Pays-Bas (fermeture des magasins non essentiels et de l’horeca), le marché à terme a enregistré 9 cotations successives en hausse depuis le 20 décembre.

L’échéance avril 2022 a ainsi gagné 9,1 %, passant de 18,70 à 20,40 €/q entre le 20/12 et le 04/01 (voir tableau habituel ci-dessous), tandis que juin 2022 a progressé de 8,5 % vers 22,90 €/q. C’est la seconde fois cette saison que l’échéance avril 2022 dépasse la barre des 20,00 €/q (cela avait été le cas tout au long du mois d’octobre dernier). Le marché à terme traduit la confiance (ou la méfiance) dans l’évolution des marchés à court et moyen terme.

L’optimisme semble donc actuellement de mise pour la saison en cours, malgré le prolongement de la pandémie Covid. Cela se traduit par une (tendance à la) hausse des cotations physiques cette semaine. Rappelons qu’à l’échéance concernée, marché physique et marché à terme se rejoignent puisque l’incertitude à ce moment disparait.

Plus on se rapproche de l’échéance, plus le marché à terme traduit la valeur potentielle du marché physique.

Mais tout évènement influençant l’offre ou la demande peut faire varier rapidement les valeurs du marché à terme, à la hausse comme à la baisse.

 


  Flash Actua
 
Guerre Ukraine-Russie: La CE donne 400mio pour l'agriculture FrançaisLees meer