Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?

 25 nov 2020 11:10 

AR relatif à la lutte contre la pourriture brune de la pomme de terre


Arrêté royal modifiant l'arrêté royal du 26 janvier 2014 relatif à la lutte contre la pourriture brune de la pomme de terre (Ralstonia solanacearum (Smith) Yabuuchi et al.)

PHILIPPE, Roi des Belges,
A tous, présents et à venir, Salut.
Vu la loi du 2 avril 1971 relative à la lutte contre les organismes nuisibles aux végétaux et aux produits végétaux, l'article 2, § 1er, 1, 5 et 8 modifié par l'arrêté royal du 22 février 2001 et l'article 2, § 1er, 4 modifié par la loi du 5 février 1999 et par l'arrêté royal du 22 février 2001 ;
Vu l'arrêté royal du 26 janvier 2014 relatif à la lutte contre la pourriture brune de la pomme de terre (Ralstonia solanacearum (Smith) Yabuuchi et al.) ;
Vu la concertation entre les gouvernements régionaux et l'autorité fédérale du 8 mai 2020 ;
Vu l'avis 67.932/3 du Conseil d'Etat, donné le 21 septembre 2020, en application de l'article 84, § 1er, alinéa 1er, 2°, des lois sur le Conseil d'Etat, coordonnées le 12 janvier 1973;
Sur la proposition du Ministre de l'Agriculture,

Nous avons arrêté et arrêtons :

Article 1er. L'annexe 7, a), 3°, i) de l'arrêté royal du 26 janvier 2014 relatif à la lutte contre la pourriture brune de la pomme de terre (Ralstonia solanacearum (Smith) Yabuuchi et al.), est remplacé par ce qui suit :
« i) à défaut d'introduire valablement pour l'année en cours une déclaration qui satisfasse aux conditions de l'article 72, paragraphe 1er du règlement (UE) n° 1306/2013 du Parlement européen et du Conseil du 17 décembre 2013 relatif au financement, à la gestion et au suivi de la politique agricole commune et abrogeant les règlements (CEE) n° 352/78, (CE) n° 165/94, (CE) n° 2799/98, (CE) n° 814/2000, (CE) n° 1290/2005 et (CE) n° 485/2008 du Conseil, déclarer avant le 31 mai à l'Agence, au moyen d'un formulaire fixé par elle, toutes ses parcelles de pommes de terre, cultivées ou à cultiver, d'une superficie de plus de 10 ares. Cette déclaration à l'Agence doit être accompagnée d'un (de) plan(s) de situation à l'échelle 1/10 000 sur le(s)quel(s) ces parcelles de pommes de terre sont indiquées ; »

Art. 2. Le ministre qui a la Sécurité de la Chaîne alimentaire dans ses attributions est chargé de l'exécution du présent arrêté.
Donné à Bruxelles, le 8 novembre 2020.
PHILIPPE
Par le Roi :
Le Ministre de l'Agriculture,
D. CLARINVAL



  Flash Actua
 
Campagne semences de betteraves SESVANDERHAVE en routeLees meer
 
 
Peste porcine africaine: feu vert pour le repeuplement des exploitations porcines GaumeLees meer
 
 
Le Guide MICHELIN France 2021 Lees meer
 
 
Thermonébulisation : prévention et sécurité Lees meer
 
 
Nouveau secrétaire et premier président pour le NEPG Lees meer
 
 
Marchés des pommes de terreLees meer
 
 
Calamités: le régime de rétro-déduction de pertes en Région wallonneLees meer
 
 
Sécheresse: rétro-déduction des pertes en compensation du dommage causé aux cultures agricolesLees meer