Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?
Vorig Artikelarticle précédent article suivantVolgend Artikel

 30 juin 2020 17:40 

Vu aux champs des pommes de terre


Certaines parcelles sont en boutons, d’autres en fin de floraison.

Dans certaines sous régions les plantes montraient des signes de stress et de souffrance face au manque d’eau fin de semaine passée. Dans de nombreuses parcelles on voit des feuilles brûlées par le soleil et/ ou abimées par le vent (frottement).

Lorsqu’il y a des problèmes de levées, les causes les plus habituelles sont le rhizoctone, les pourritures bactériennes, et plus rarement, les pourritures sèches (fusariose).

A part quelques exceptions, bien réelles, les dégâts dus aux doryphores restent acceptables, bien qu’une série de parcelles aient été traitées. Des pupes de coccinelles sont souvent visibles et nombreuses.

Evolution des températures dans la butte

Le tableau (Luc Thomas, CRA-W) ci-après montre l’évolution des températures dans la butte à Gembloux Le seuil des 26°C a été dépassé en fin d’après-midi vendredi, samedi et dimanche. Comme dit plus haut, ces t° élevés ont déjà dans certains cas provoqué l’initiation (voir son démarrage réel !) du rejet.




  Flash Actua
 
Argus Media fait l’acquisition d’Agritel Lees meer
 
 
L'UE renforce son soutien à la lutte contre l'invasion de criquets pèlerins en Afrique de l'ELees meer
 
 
Marchés des pommes de terreLees meer
 
 
Pluviométrie depuis le début de la saison Lees meer
 
 
4 coins de champs Fiwap pour juillet 2020Lees meer
 
 
Mesures de lutte contre les nématodes à galles Meloidogyne chitwoodi et M. fallax Lees meer
 
 
Le rapport d’activités 2019 de l'AFSCALees meer
 
 
Politiques agricoles: suivi et évaluation 2020Lees meer