Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?
article suivantVolgend Artikel

 12 oct 2019 17:43 

Conférence internationale du lait équitable


La 6e Conférence internationale du lait équitable, qui se tient aujourd’hui, a cette fois une dimension toute particulière : pour la première fois, des éleveurs d’Afrique et d’Europe se réunissent pour fêter ensemble le succès de leurs projets autour du lait. Ils décernent également la Faironika en Or à des responsables politiques, journalistes ou collègues, en remerciement de leur engagement exceptionnel en faveur de l’équité.

Il y a Fairebel – Le lait équitable qui écrit une page d’histoire depuis 10 ans avec des prix équitables pour les éleveurs laitiers belges. Il y a le lait Fairefaso, avec lequel les producteurs du Burkina Faso ont réussi à lancer leur propre marque sur le marché. Il y a aussi nos collègues producteurs de lait d’Allemagne, d’Autriche, de France, d’Italie, du Luxembourg et de Suisse, ainsi que du Mali, du Niger, du Sénégal et du Tchad qui ont réussi, au cours des dernières années, à mettre en place une solidarité forte avec les consommateurs, mais aussi entre eux. Tout cela fait partie de l’histoire du lait équitable, commencée en 2006 en Autriche, et que nous poursuivons aujourd’hui ensemble à Libramont.
 
Erwin Schöpges, président de l’EMB et responsable du projet belge de lait équitable, qui organise cette année la conférence internationale, est profondément convaincu aussi bien de l’idée que de sa mise en œuvre pratique. « Si vous êtes éleveur laitier et que vous voyez que votre filière et vos collègues sont soumis à une pression croissante, que leur survie économique est menacée, vous voulez et devez faire quelque chose ensemble. Il y a 10 ans, nous avons décidé de nous engager dans le projet du Lait équitable de l’EMB en Belgique. C’était une bonne décision. » Cette décision porte ses fruits et continue de se développer. « Nous voulons avoir des relations fondées sur l’équité, en Europe mais aussi hors d’Europe, et c’est pourquoi nous avons commencé une coopération avec Fairtrade. C’est ainsi que notre lait chocolaté contiendra à l’avenir du cacao issu du commerce équitable. »
 
Une compagne en or
Lors de la remise des prix, qui s’est tenue aujourd’hui dans le cadre de la Conférence du lait équitable, la Faironika en Or – le prix des producteurs de lait – a été décernée à des citoyens et des institutions qui se sont distingués par un comportement équitable et durable. Le journal Politico s’est ainsi vu remettre l’un de ces trophées convoités pour la qualité de ses recherches et de ses articles. Maria Noichl, députée au Parlement européen, a reçu la sympathique vache dorée pour son engagement en faveur d’un marché du lait capable de résister aux crises. L’éleveur laitier suisse Werner Locher s’est vu attribuer le prix par ses collègues pour son action politique infatigable et pour son engagement fort en faveur de prix du lait équitables et rémunérateurs. L'ancien ministre fédéral de l'Agriculture, Willy Borsus, qui a œuvré pour que les producteurs de lait belges reçoivent un prix équitable et une rémunération juste grâce à leur adhésion à Faircoop, a également été récompensé. La Faironika en Or a aussi été décernée à Herman Vissers de Belgique et à Adama Ibrahim Diallo du Burkina Faso, deux producteurs de lait particulièrement engagés. La laiterie Luxlait a reçu le prix en tant que partenaire fiable de la coopérative belge de lait équitable Faircoop. La Faironika en Or a enfin été remise à l’organisation Agricall qui s’est illustrée depuis des années par son soutien aux agriculteurs et à leurs familles.
 
Sieta van Keimpema, vice-présidente de l’EMB, voit dans les projets de lait équitable, et donc aussi dans la coopération entre les producteurs de lait par-delà les pays et les continents, un message positif très important. « Il ne s’agit pas d’être chacun contre les autres, mais d’être ensemble pour quelque chose. C’est ce que les producteurs de lait ont pratiqué au cours des dernières années dans le cadre du lait équitable, mais aussi dans leur travail politique ensemble et avec les consommateurs. Le fait d’agir ensemble pour des prix rémunérateurs, pour une vie digne des éleveurs laitiers, qui travaillent dur, nous a tous fait grandir. » Il ne reste plus qu’à convaincre quelques décideurs au niveau de l’UE de franchir le pas et de mettre enfin en place le Programme de responsabilisation face au marché (PRM) afin de stabiliser le secteur laitier.



  Flash Actua
 
Marchés des pommes de terreLees meer
 
 
Pertes de récolte des pommes de terre confirmées aux Etats-Unis et Canada Lees meer
 
 
Le Guide MICHELIN Bib Gourmand Benelux 2020 Lees meer
 
 
Décret modifiant diverses législations en matière de bail à ferme Lees meer
 
 
100 indications géographiques européennes en ChineLees meer
 
 
M, le grand livre du Guide Michelin Lees meer
 
 
La CE lance un observatoire du marché du vin Lees meer
 
 
AOP: Vlees van het rood ras van West-VlaanderenLees meer