Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?
Vorig Artikelarticle précédent

 29 aout 2019 09:24 

Sécheresse en Europe : mesures de soutien européen


Les États membres ont approuvé aujourd'hui une série de mesures de soutien proposées par la Commission en vue d'aider les agriculteurs qui rencontrent des difficultés financières à la suite des conditions météorologiques défavorables et d'améliorer la disponibilité des aliments destinés aux animaux.

mesures de soutien proposées par la Commission

M. Phil Hogan, commissaire chargé de l'agriculture et du développement rural, a déclaré: «Depuis le début des phénomènes climatiques extrêmes, nous avons suivi la situation avec attention et nous sommes prêts à soutenir nos agriculteurs. La Commission a été constamment en contact étroit avec l'ensemble des États membres, et nous avons réagi rapidement lorsque c'était nécessaire. Ces mesures devraient soulager financièrement les agriculteurs européens et leur éviter une pénurie de fourrage pour leur bétail.»

Les mesures sur lesquelles les États membres se sont accordés aujourd'hui lors d'une réunion du comité prévoient la possibilité d'accorder des avances plus élevées, ainsi que plusieurs dérogations exceptionnelles aux règles en matière de verdissement, afin de permettre aux agriculteurs de disposer d'aliments en quantité suffisante pour leurs animaux. Les agriculteurs touchés pourront recevoir un pourcentage plus élevé de leurs paiements au titre de la politique agricole commune (PAC) en vue de renforcer leur trésorerie. Ils pourront notamment:

  • recevoir jusqu'à 70 % de leurs paiements directs dès la mi-octobre;
  • bénéficier de 85 % de leurs paiements en lien avec le développement rural dès que le train de mesures sera formellement adopté au début de septembre.

Des dérogations à certaines règles en matière de verdissement seront également permises pour améliorer la disponibilité des aliments destinés aux animaux. Cela inclut la possibilité de:

  • considérer les terres en jachère comme une culture distincte ou comme une surface d'intérêt écologique, même si ces terres ont été pâturées ou moissonnées;
  • semer des «cultures dérobées» comme des «cultures pures» (et non un mélange de cultures, conformément aux règles en vigueur) si elles sont destinées au pâturage ou à la production de fourrage;
  • raccourcir la période minimale de huit semaines pour les «cultures dérobées» afin de permettre aux producteurs de terres arables de semer en temps utile leurs cultures hivernales après leurs «cultures dérobées».

Prochaines étapes

À la suite de la décision prise aujourd'hui, ce train de mesures devrait être formellement adopté au début de septembre.

La Commission restera en contact avec l'ensemble des États membres concernant les conséquences des sécheresses.

Pour plus d'informations 

Sécheresse en Europe: la Commission présente des aides supplémentaires pour les agriculteurs européens

Bulletins MARS (Monitoring Agricultural ResourceS)



  Flash Actua
 
Mesures pour limiter la propagation de la peste porcine africaineLees meer
 
 
Nouvelle méthode de calcul pour les cotisations annuelles et aperçu des points de rétribution Lees meer
 
 
L'UE continue de jouer un rôle moteur dans la lutte contre le changement climatiqueLees meer
 
 
Sécheresse persistente en WallonieLees meer
 
 
NEPG: redements les plus bas en Belgique (sécheresse!)Lees meer
 
 
Marchés des pommes de terreLees meer
 
 
16 septembre 2009 : les agriculteurs épandaient le lait de la colère 10 ans après, rien n’a changé Lees meer
 
 
L'UE au premier plan dans le commerce mondial de produits agroalimentaires Lees meer
 
 
CODIPLAN/Guide sectoriel pour la production primaire animale Lees meer