Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?
article suivantVolgend Artikel

 12 juil 2019 09:04 

la prise en charge de certains frais en matière de lutte contre le virus de l'influenza aviaire H3


Arrêté ministériel relatif à la prise en charge de certains frais en matière de lutte contre le virus de l'influenza aviaire du type H3

Le Ministre de l'Agriculture,
Vu la loi du 9 décembre 2004 relative au financement de l'Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire, l'article 9 ;
Vu l'arrêté royal du 22 février 2001 organisant les contrôles effectués par l'Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire et modifiant diverses dispositions légales, l'article 8 ;
Vu l'arrêté royal du 10 novembre 2005 fixant les modalités et le montant de la provision spécifique visée à l'article 9 de la loi du 9 décembre 2004 relative au financement de l'Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire ;
Vu l'avis de l'Inspecteur des Finances, donné le 12 juin 2019 ;
Vu l'accord de la Ministre du Budget, donné le 13 juin 2019 ;
Vu la décision du Conseil des Ministres du 21 juin 2019 ;
Vu les lois sur le Conseil d'Etat, coordonnées le 12 janvier 1973, article 3, § 1er ;
Vu l'urgence ;
Considérant que le virus de l'influenza de type H3 a été constaté dans les exploitations professionnelles de volailles et qu'il y a lieu de prendre sans délai des mesures appropriées afin d'éviter une nouvelle propagation du virus ;
Considérant qu'il est impératif de déterminer la prise en charge des frais d'abattage, de mise à mort et de destruction des volailles en résultant ;

Arrête :
Article 1er. Dans les limites du budget disponible à cette fin, lorsqu'un ordre d'abattage ou de mise à mort a été délivré par l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire en application des article 2 et 3 de l'arrêté royal du 11 juillet 2019 relatif à la lutte contre l'influenza virus du type H3 chez les volailles, et sans introduction dans la chaîne alimentaire, les frais d'abattage, de mise à mort et de destruction des volailles, de même que les frais de destruction des oeufs qui ne peuvent pas entrer dans la chaîne alimentaire même après traitement, sont pris en charge par cette Agence pour autant que le responsable des troupeaux concernés se soit conformé aux dispositions de l'arrêté royal du 5 mai 2008 relatif à la lutte contre l'influenza aviaire et de l'arrêté ministériel du 6 juin 2019 portant des mesures d'urgence pour empêcher la dispersion du virus de l'influenza de type H3.
Art. 2. Le présent arrêté entre en vigueur le jour de sa publication au Moniteur belge.
Bruxelles, le 8 juillet 2019.
D. DUCARME .



  Flash Actua
 
Mesures pour limiter la propagation de la peste porcine africaineLees meer
 
 
Nouvelle méthode de calcul pour les cotisations annuelles et aperçu des points de rétribution Lees meer
 
 
L'UE continue de jouer un rôle moteur dans la lutte contre le changement climatiqueLees meer
 
 
Sécheresse persistente en WallonieLees meer
 
 
NEPG: redements les plus bas en Belgique (sécheresse!)Lees meer
 
 
Marchés des pommes de terreLees meer
 
 
16 septembre 2009 : les agriculteurs épandaient le lait de la colère 10 ans après, rien n’a changé Lees meer
 
 
L'UE au premier plan dans le commerce mondial de produits agroalimentaires Lees meer
 
 
CODIPLAN/Guide sectoriel pour la production primaire animale Lees meer