Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?

 19 juin 2019 11:53 

Pluviométrie avril et mai


Même si le mois de juin en cours s’avère relativement pluvieux (mais des sous-régions restent encore peu arrosées, par exemple en Hesbaye), la carte ci-dessous montre un certain déficit sur avril et mai.

à télécharger:
Carte (183.9 Kb)

La majeure partie de la zone de production de pommes de terre cumule entre 60 et 100 mm sur les 2 mois, alors que la normale à Uccle s’élève à 117,8 mm. L’ouest du pays a reçu moins de pluies (60 à 80 mm globalement sur les 2 Flandres) que le centre (80 à 100 mm).

Quelques sous-régions « patatières » ont été davantage arrosées (autour de Mons, Liège, Anvers). Les besoins en eau de la culture ne sont pas encore élevés à la période de levée – développement foliaire, mais avril et mai succèdent à une longue période de déficit hydrique (hormis quelques mois isolés) de sorte que les réserves en eau sont basses.

Globalement, on peut estimer que les cultures de pommes de terre cette année n’ont pas manqué d’eau depuis les plantations : le développement racinaire est donc plutôt faible, ce qui rend les plantes plus sensibles aux éventuelles sécheresses plus tard dans la saison.

 



  Flash Actua
 
Conférence internationale du lait équitable Lees meer
 
 
La priorité accordée à la lutte contre 20 organismes de quarantaine sur le territoire de l'UELees meer
 
 
Les pépiniéristes wallons veulent relever le défi de la fourniture des plants pour les 4000km haiesLees meer
 
 
Publication des indices harmonisés de risque (HRI) pour la Belgique Lees meer
 
 
Marchés des pommes de terreLees meer
 
 
Lente poursuite des arrachages… Lees meer
 
 
Communication aux producteurs de pommes de terre – Obligation de rotation Lees meer
 
 
Amende pour une entente portant sur les légumes en conserveLees meer