Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?
article suivantVolgend Artikel

 11 sep 2018 19:02 

Sécheresse 2018 : l’IRM reconnaît le caractère exceptionnel pour l’ensemble de la Wallonie !


Le Ministre wallon de l’Agriculture, René COLLIN, a reçu ce mercredi l’avis rendu par l’Institut Royal Météorologique de Belgique – IRM- sur le caractère exceptionnel de la sécheresse en Wallonie.

L’Institut confirme que « la période de retour estimée pour les faibles cumuls pluviométriques du 2 juin au 6 août 2018 égale ou dépasse 20 années dans le cas de 252 communes de la Région wallonne. Pour les 10 communes restantes[1], toutes situées au sud de la province de Luxembourg, la période de retour estimée est située entre 15 et 20 années suite à des précipitations significatives du 9 au 12 juin. Pour cette zone, une période particulièrement sèche a été observée durant une période plus courte de 55 jours (du 13 juin au 6 août) »[2]. L’IRM « recommande de reconnaître la sécheresse de l’été 2018 comme exceptionnelle pour l’ensemble des communes de la Région wallonne ». C’est cette option que le Ministre COLLIN présentera au Gouvernement.  

Les conditions économiques requises dans la législation devraient également, sur base des premiers constats rentrés, normalement être rencontrées : les dégâts globaux doivent dépasser 1,5 million d’euros ; les dégâts moyens doivent atteindre 7.500 euros par dossier et enfin l’intensité des dégâts doit atteindre au moins 30 % de la production normale. L’intervention du Fonds des Calamités sera dès lors sollicitée. 

« L’avis de l’IRM, analyse René COLLIN, objective la sécheresse de cet été sur l’ensemble du territoire wallon. Aucune commune ou aucun bassin agricole ne se retrouve, pour l’une ou l’autre raison scientifique, écarté. C’est une première réponse de nature à rassurer les agriculteurs mais également les nombreux bourgmestres qui m’avaient interpellé suite au premier avis de l’IRM. Une fois encore, j’insiste sur l’impérative nécessité de disposer pour chaque commune des procès-verbaux des commissions communales de constat de dégâts aux cultures ». 



  Flash Actua
 
Les catalogues des variétés des espèces de plantes agricoles et de légumesLees meer
 
 
Double niveau de qualité des denrées alimentairesLees meer
 
 
Une aide compensatoire en France pour les éleveurs de volailles contaminées au FipronilLees meer
 
 
La totalité des stocks publics de lait écrémé en poudre ont été vendus Lees meer
 
 
Mesures temporaires de lutte contre la peste porcine africaine chez les sangliersLees meer
 
 
Le rapport annuel 2018 de Vegaplan Lees meer
 
 
Première chargeuse sur pneus entièrement électrique de Kramer utilisée en Belgique Lees meer
 
 
Evolution des surfaces de multiplication des principales variétés aux Pays-Bas Lees meer
 
 
Obstacles au commerceLees meer