Alimentation
Animaux
Cultures
Economie
Elevage
Environnement
Général
Horticulture
Marchés
Mécanisation
Politique
Login
 
 
 
Vous pouvez vous enregistrer et vous abonner en cliquant ici
(€ 72,60, TVA incl.)
 
Oublié votre mot de passe?
article suivantVolgend Artikel

 08 mars 2018 15:55 

Veviba : encore un impact sur les élevages wallons


Après la campagne menée par Greenpeace en ce début de semaine, le monde de l’élevage est une nouvelle fois pris dans la tourmente avec « l’affaire Veviba ».
Produits périmés, falsification des dates de congélation…même s’ils y sont pour rien, les éleveurs vont devoir une nouvelle fois subir les conséquences des actes frauduleux commis volontairement par un grand acteur du secteur de la viande.

Désolidarisation avec les acteurs qui fraudent

La FUGEA tient à se démarquer de ces entreprises qui, par des magouilles visant  à s’en mettre le plus possible dans les poches, mettent en péril la santé de milliers de consommateurs et salissent le monde de l’élevage.

Le rôle de l’AFSCA : besoin  de transparence

Encore une fois, la FUGEA s’étonne du rôle joué par l’AFSCA dans cette sombre affaire. L’AFSCA joue un rôle essentiel dans les abattoirs et les ateliers de découpe où ils sont censés surveiller la sécurité sanitaire des produits carnés tout au long du processus de transformation. Comment a-t-on pu arriver à une pareille situation ? Nous demandons que l’AFSCA s’explique sur ce dossier et fasse toute la lumière sur leurs actions antérieures menées chez Veviba.

L’industrialisation poussé du monde de l’élevage : une réalité qui nous dérange

De nombreux petits abattoirs ont dû fermer leurs portes depuis 2010 en raison d’un manque d’attractivité économique. L’heure est à l’augmentation de la productivité et à la diminution des coûts...ce nouveau scandale ne fait que refléter la réalité du secteur de l’élevage qui s’industrialise de plus en plus…mettant à mal l’image de l’éleveur et la santé du consommateur. Pour rappel, la FUGEA soutient les abattoirs multi-espèces et de proximité (abattoirs communaux, abattage à la ferme), gageurs de liens entre l’éleveur et le consommateur.



  Flash Actua
 
Retrait des autorisations de BRAVO et BRAVO 500 en différentes cultures Lees meer
 
 
Un bilan d'azote à l'excrétion effectué pour les élevages de porcs et volailleLees meer
 
 
Nouvelle édition du magazine du Copa et de la Cogeca centrée sur la future PAC et le budgetLees meer
 
 
EU and New Zealand launch trade negotiations Lees meer
 
 
L'UE et la Nouvelle-Zélande entament des négociations commerciales Lees meer
 
 
Le marché du lin Lees meer
 
 
Un drone dans les airs au bénéfice des cultures de céréales dans les champs Lees meer
 
 
PAC: René Collin en appelle à un sommet national 20/06/2018 Lees meer
 
 
Marchés des pommes de terreLees meer
 
 
Premières ou Fontane… ? Lees meer
 
 
Quand aura-t-on les premières Premières prêtes pour l’industrie?Lees meer
 
 
Utiliser le lait en poudre de l'intervention pour l'alimentation animaleLees meer
 
 
Reconnaissance du gel comme calamité agricole Lees meer
 
 
Davantage de moyens pour le conseil aux agriculteurs Lees meer
 
 
AFSCA notification obligatoire et limites de notificationLees meer
 
 
60 ans d’évaluation des produits phytopharmaceutiques dans une perspective européenne Lees meer
 
 
60 ans d’évaluation des autorisations de produits phytopharmaceutiques par le Comité d’agréationLees meer
 
 
Retrait de l’autorisation de CENTIUM 360 CS (8925P/B) en potiron, asperge et rhubarbeLees meer